Que mange un hamster russe ?

par | Mar 21, 2022 | Animaux de compagnie | 0 commentaires

Les hamsters russes sont omnivores et majoritairement végétariens. Dans la nature, son régime alimentaire se compose de graines, de légumes verts, de racines et d’insectes. Le hamster russe doit pouvoir trouver tout ce dont il a besoin dans la nourriture que vous lui donnez. Elle sera équilibrée et variée et n’entraînera ni carence ni excès.

Vos petits copains ne seront pas la principale source de dépenses de votre budget alimentaire ! En fait, il en mange assez peu (environ 8 grammes par jour).

Les aliments secs et à ronger : 

Parmi les produits de première nécessité qui lui sont offerts, vous trouverez dans notre magasin des granulés (ou chapeaux) complets pour hamster nain, qui se déclinent en plusieurs qualités. D’une part, ils répondent à la plupart des besoins nutritionnels. D’autre part, ils ont un effet molaire, ce qui est nécessaire pour les rongeurs dont la dentition ne cesse de croître.

Vous pouvez compléter les rations d’aliments secs avec un mélange de diverses noix, qui apporteront des protéines végétales. Il se compose d’arachides, de noisettes, d’amandes, de noix de cèdre et de noix de coco. N’en donnez pas trop car ils contiennent des matières grasses.

 Conseil Jardiland : Préférez les mottes et granulés aux mélanges de graines. Même si ceux-ci sont variés et équilibrés au départ, le petit malin est un trieur ! Il ne choisira que les graines qu’il aime et ignorera les autres.

De plus, le grignotage est vital pour la santé des hamsters russes. Car le petit rongeur doit pouvoir utiliser ses dents au quotidien pour réguler sa croissance. Pour cela, vous pouvez le doter de petites branches naturelles en utilisant certaines essences de bois : arbres fruitiers, érable, hêtre, noisetier, saule. Vous trouverez dans notre magasin des bâtonnets à mâcher 100% naturels, fabriqués à partir de noisetier et de saule.

Vous pouvez également opter pour des brosses à morsures : non seulement elles provoquent l’usure des dents, mais elles apportent également des nutriments importants pour la santé du petit animal. Il existe une autre forme qui à la fois porte des dents et apporte des compléments alimentaires : les barres de collation, entièrement naturelles, comme le foin et les légumes.

Assurez-vous de bien sceller les emballages ouverts et de les conserver dans un endroit frais et sec.

Les légumes et fruits : 

En plus de la nourriture sèche, une partie de la nourriture du hamster est réservée aux plantes, fruits et légumes. Vous pouvez le prendre régulièrement en petites quantités. Habituez votre animal à le digérer progressivement, sous peine de diarrhée.

Voici une liste de légumes autorisés : carottes et leurs fanes, céleri, concombres, laitue, épinards, fenouil, maïs, radis, pissenlits, petits pois, poivrons, radis, tomates mûres, trèfle…

Ci-dessous la liste des fruits autorisés : abricot, banane, cerise, datte, figue, fraise, kiwi, litchi, mangue, prune de Merabel, coco, pastèque, pêche, poire, pomme, raisin.

Vous laverez la nourriture avant de la lui donner. Évitez également de les ramasser là où ils pourraient être exposés à la pollution ou aux pesticides.

De quel façon nourrir son hamster russe 

Si possible, il est recommandé de nourrir votre hamster russe une fois par jour. Vous placerez la nourriture dans des bols qui sont posés sur le sol.

Cependant, ne soyez pas surpris si vous trouvez de la nourriture ailleurs dans la cage. Car, l’une des particularités des hamsters est qu’ils stockent la nourriture dans leurs poches de joues et la transportent ailleurs, là où cela lui convient.

C’est aussi un réflexe qu’il a hérité de ses ancêtres sauvages. En fait, dans la nature, ce petit animal garde la nourriture qu’il trouve dans ses poches jouées afin qu’il puisse être transporté à l’abri d’éventuels prédateurs. Il le fait aussi pour avoir suffisamment de réserves pour passer l’hiver.

Ainsi, dans sa cage, le hamster constitue sa petite pièce de rangement. Il prendra le temps de le faire et de trier la nourriture. Par conséquent, surveillez l’état de la nourriture tous les jours. En effet, si vous lui donnez des plantes fraîches (fruits, légumes), elles se dégradent très vite.

Alors, pour assurer une bonne hygiène à vos bestioles et à leur habitat, retirez régulièrement les produits que vous pensez abîmés. Par exemple, faites-le avec une petite pince à épiler pour ne pas gâcher le reste de l’inventaire qu’il va constituer !

Vérifiez également que lorsque vous nettoyez les accessoires de la cage, il ne stocke pas trop de nourriture dans sa maison ou son abri qui l’empêcherait d’y dormir.   

D’autre questions sur les Hamsters :

Que mange un hamster ? 

Combien de temps vit un hamster ? 

Comment laver son hamster russe ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.