Comment s’occuper d’un hamster ?

par | Mar 20, 2022 | Animaux de compagnie | 0 commentaires

S’occuper d’un hamster demande de grandes responsabilités, il faut bien s’en occuper afin qu’il ai une vie agréable. Assurez-vous d’avoir le bon matériel pour vous en occuper.

Comment bien s’occuper d’un hamster et comment nettoyer sa litière ? 

Avec une alimentation correcte et un mode de vie adapté à l’espèce, l’entretien de la fourrure et des dents du hamster se fait tout seul. Les hamsters sont des animaux propres, qui se lèchent régulièrement comme les chats et gardent leur fourrure propre. Ils se servent également du sable pour les soins des griffes ainsi que le nettoyage du pelage. En revanche, c’est à nous de nettoyer la cage.

Afin d’éviter le développement de fortes odeurs d’ammoniac et de germes, la litière doit être régulièrement remplacée. Il faut porter une attention particulière au coin où le hamster fait la plupart du temps ses besoins. Afin de faciliter ce travail, vous pouvez acheter une litière pour rongeur, que les hamsters acceptent sans aucun problème. Au moins deux à quatres fois par an, vous devez également nettoyer toute la cage a fond, y compris l’intérieur. Assurez-vous que l’eau de l’abreuvoir soit changée tous les jours et que les aliments que vous lui donnez soient frais.

Quoi mettre dans une cage a hamster ?

La cage ou le terrarium à hamster doit être constitué d’une grande couche de litière qui va donner au petit rongeur suffisamment d’espace pour creuser et gratter. Il est recommandé de  mélanger la litière plutôt fibreux composé de paille, de foin, de chanvre, de fibre de lin ou de granulés de bois tendre. 

De plus, votre hamster doit disposer de suffisamment de « matériel » pour construire un ou un nid, notamment de la paille, du foin, des copeaux de bois ou de carton ou de papier. En plus de d’une maisonnette, un abreuvoir ou un mangeoir, la cage du hamster doit lui offrir plusieurs possibilités d’aventure. Même si pendant la journée on ne s’en douterait pas, le hamster va à la découverte pendant la nuit. En effet, il grimpe, creuse, se cache et se faufile dans des passages étroits, sous des amas de pierres et des branches.

Avantages et inconvénients d’adopter un hamster 

Même si les hamsters ne coûtent pas chers, ce sont des êtres vivants. Comme tout animal de compagnie il faut bien s’en occuper, il faut les nourrir, nettoyer leurs cages, la litière et l’eau doivent être changées régulièrement. Il faut aussi satisfaire leurs besoins d’exercices physiques avec une roue et des accessoires créatifs qui leur permettront d’en faire dès qu’ils le souhaitent. Il n’est pas recommandé d’avoir un hamster comme animal d’essai pour les petits enfants qui souhaitent absolument avoir leur propre animal de compagnie. Le hamster a besoin d’un propriétaire qui prend au sérieux ses besoins, qui accepte son désir d’isolement et de paix pendant la journée, et qui n’est pas dérangé la nuit lorsqu’il est en pleine forme qu’il fait beaucoup de bruit.

Vous ne devriez pas installer votre hamster dans votre chambre à coucher, même si vous êtes le genre de personne qui n’a pas besoin de beaucoup de sommeil. D’ailleurs, même les hamsters matures sont des solitaires absolus et ne tolèrent pas un autre hamster dans leur cage. Contrairement aux chats ou aux chiens, les hamster n’ont pas le besoin de proximité. S’il vous suffit cependant de simplement l’observer, de le voir creuser, grimper, construire dans sa cage durant la nuit et si vous acceptez toutes ses caractéristiques particulières, le hamster vous apportera sûrement beaucoup de bonheur en tant qu’animal de compagnie.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.